10 citations d’Ernest Hemingway

Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur pocket
Partager sur print

Ernest Miller Hemingway, né le  à Oak Park dans l’Illinois aux États-Unis et mort le  à Ketchum (Idaho), est un écrivain, journaliste et correspondant de guerre américain.

Son style d’écriture, caractérisé par l’économie et la litote, a influencé le roman du xxe siècle, comme l’ont fait sa vie d’aventurier et l’image publique qu’il entretenait. Il a écrit la plupart de ses œuvres entre le milieu des années 1920 et le milieu des années 1950, et sa carrière a culminé en 1954 lorsqu’il a remporté le prix Nobel de littérature. Ses romans ont rencontré un grand succès auprès du public du fait de la véracité avec laquelle il dépeignait ses personnages. Plusieurs de ses œuvres furent élevées au rang de classiques de la littérature américaine. Il a publié de son vivant sept romans, six recueils de nouvelles et deux œuvres non romanesques. Trois romans, quatre recueils de nouvelles et trois œuvres non romanesques ont été publiés à titre posthume.

Hemingway est né et a grandi à Oak Park, une ville située en banlieue ouest de Chicago dans l’Illinois. Après avoir quitté le lycée, il a travaillé pendant quelques mois en tant que journaliste reporter au Kansas City Star, avant de partir pour le front italien et devenir ambulancier pendant la Première Guerre mondiale, ce qui a servi de fondement à son roman L’Adieu aux armes. Il fut grièvement blessé et passa alors plus de trois mois à l’hôpital. À sa sortie, il s’engagea dans l’armée italienne. En 1922, Hemingway épousa Hadley Richardson, la première de ses quatre épouses, et le couple s’installa à Paris où il travailla comme correspondant étranger. Au cours de cette période, il rencontra des écrivains et des artistes modernistes des années 1920 de la communauté expatriée connus sous le nom de Génération perdue, dont certains exercèrent sur lui une influence significative. Son premier roman, Le Soleil se lève aussi, a été écrit en 1926.

Après avoir divorcé d’Hadley Richardson en 1927, Hemingway épousa Pauline Pfeiffer mais ils divorcèrent après le retour d’Hemingway d’Espagne où il avait couvert la guerre civile espagnole, qui lui permit d’écrire Pour qui sonne le glas. Martha Gellhorn devint sa troisième épouse en 1940, mais il la quitta pour Mary Welsh après la Seconde Guerre mondiale, période pendant laquelle il fut présent le jour du débarquement en Normandie et celui de la libération de Paris.

Peu de temps après la publication du Vieil homme et la mer, en 1952, qui lui valut le prix Pulitzer en 1953, Hemingway participa à un safari en Afrique, où il faillit être tué dans un accident d’avion qui le laissa perclus de douleurs et en mauvaise santé pour le reste de sa vie.

Hemingway avait habité à Key West, en Floride et à La Havane pendant les années 1930 et 1940, mais, en 1959, il quitta Cuba pour Ketchum, dans l’Idaho, où il se suicide au cours de l’été 1961.

(Source : reproduction d’une partie de la page wikipédia d’Ernest Hemingway.)

 

 

Source ► Citations d’Hemingway – Ouest France

Source photo à la Une ► Study Breaks Magazine

 

linkedinrss
Larry

Larry

Issu de la vente et du management, j'ai bifurqué à 180° pour m'installer définitivement dans l'écriture. Je suis un apprenant et mon terrain de développement, c'est la nouvelle et autres récits courts. Je suis un inconditionnel défenseur de l'autoédition. Ma mission est très simple : apporter les solutions aux problématiques des différents maillons de la chaîne de l'Autoédition et de la promotion littéraire.

Leave a Replay

Larry Quo

Site et blog dédiés au monde de l’autoédition et à la promotion littéraire. Piochez vos intérêts !

Catégories
Ressources (5)
Le meilleur des outils pour auteurs

Articles récents

Nouvelle page Facebook

Newsletter "L'impact"

L’information littéraire hebdomadaire. Astuces, conseils pour votre marketing en exclusivité pour les abonnés.