5 figures de style pour vos écrits

Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur pocket
Partager sur print

Il est de recommandation publique, que les figures de style sont comme l’alcool : à consommer avec modération. Exit la métaphore, ellipse, périphrase, litote… voici une sélection de 5 figures pour vos écrits, articles… Piochez vos intérêts ! (Source à la fin de cet article.)

Figure ton style !

1 – La personnification

« Si votre maison frissonne, habillez-la. »

(Hydro-Québec)

La personnification est la représentation d’un objet, d’une idée ou d’un animal avec les traits, les sentiments, les comportements d’une personne.

Quand un objet s’anime ou qu’il est assimilé à un animal, on peut parler d’animation.

  • « L’ennui, araignée silencieuse, filait sa toile dans l’ombre« . (Gustave Flaubert)

Ses effets

  • Prêter des sentiments humains à des objets ou à des animaux pour les rapprocher des auditeurs ou des lecteurs ;
  • Animer certaines descriptions grâce à l’emploi du vocabulaire de l’action ;
  • Offrir une vision inhabituelle, voire animiste, du monde : de là parfois la sensation d’irréel, l’expression de l’irrationnel ;
  • Introduire une touche de fantastique.

2 – L’oxymore

« Le gouvernement américain, vient, avec une discrétion d’éléphant, d’aligner les dollars…« 

(François Brousseau)

L’oxymore associe étroitement deux mots en opposition de sens et qui de ce fait, paraissent incompatibles :

  • « La douce violence d’un parfum d’homme« . (Drakkar Noir)
  • « Son corps est plus fin que le nôtre […] machine ingénieusement mal faite« . (Guy de Maupassant)
  • « C’est une authentique imitation de cuir« . (Safarir)

Ses effets

  • Inviter le récepteur à la réflexion : cette figure l’oblige à réinterpréter la phrase, à concilier les deux contraires ;
  • Rendre plus saisissante une opposition ;
  • Harmoniser les contraires, voir ensemble les deux faces opposées d’une même réalité ;
  • Faire découvrir un aspect inaperçu de la réalité ;
  • Indiquer un conflit entre ce que dit tout le monde (la voix de l’apparence) et ce que dit l’auteur (la voix de la réalité)
  • Dire beaucoup au moyen d’une opposition condensée.

3 – L’antanaclase

« Je ne vous regarde pas, ma vie non plus ne vous regarde pas. »

(Jacques Prévert)

L’antanaclase est la reprise d’un mot auquel on donne chaque fois une signification différente :

  • « Avec nos imprimantes, la qualité d’impression fait toujours impression. » (Publicité)
  • « Un bain d’anglais avant votre bain de soleil. » (Accent Anglais)
  • « Comme tous ceux qui essaient d’épuiser un sujet, il épuisait ses auditeurs. » (Oscar Wilde)

Ses effets

  • Attirer l’attention sur différentes valeurs d’un mot ;
  • Donner du piquant à l’expression d’une idée ;
  • Créer des effets insolites, burlesques ;
  • Produire, dans une réplique, un jeu de mots, très souvent au service de l’ironie.

 

Voir aussi : 15 jeux avec les mots pour se divertir

 

4 – L’hyperbole

« Il venait de lire l’aventure d’un amant qui, dans le chagrin de n’être point aimé,

remplissait les forêts de ses pleurs. »

(Pierre de Mauvaux)

L’hyperbole est l’emploi de mots nettement exagérés, de mots qui dépassent la pensée :

  • « La terre d’Acardie n’a porté son nom que le temps d’un soupir. » (Jean Barbe)
  • « Elle était une fille mélancolique au regard battu et d’une maigreur à rayer les baignoires. » (Pascal Bruckner)
  • « Il avait un souffle si puissant qu’il déroulait les cors de chasse. » (Robert Desnos)
  • « Depuis cinq jours que la pluie coulait sans trêve sur Alger, elle avait fini par mouiller la mer elle-même. » (Albert Camus)
  • « Malgré l’aide internationale, la Somalie a été transformée en immense cimetière par les chefs de guerre. » (L’Express)
  • « Nos pensées parlent, nos pensées crient, nos pensées hurlent sur les toits nos vrais sentiments. » (Marcel Auclair)

Ses effets

  • Créer un effet de surprise ;
  • Intensifier l’expression d’un sentiment, traduire la force d’une émotion ;
  • Frapper l’imagination ;
  • Mettre en relief tel ou tel aspect de la réalité, insister sur l’importance d’un fait ;
  • Faire percevoir une vérité : « Il faut agrandir la vérité si l’on veut qu’elle soit vue de loin. » (Gilles Vigneault)
  • Souligner des défaut ou des qualités ;
  • Créer des effets de disproportion ;
  • Introduire à un monde fantastique, amener dans le merveilleux ;
  • Chercher à exprimer l’inexprimable ;
  • Faire de l’humour ;
  • Répondre à une intention sarcastique ou satirique ;
  • Favoriser la persuasion.

5 – La synesthésie

« La musique embaume » (Émile Nelligan)

La synesthésie est l’association de sensations de natures différentes pour exprimer une impression unique :

  • « A-t-on jamais vu un tel son ! » (Sony)
  • « Kenzo, ça sent beau. » (Publicité)
  • « J’entends la lumière sur ta chair. » (Daniel Dargis)

Ses effets

  • Permettre d’appréhender une réalité difficile à saisir en mélangeant des sensations de natures différentes, sensations qui se suggèrent l’une l’autre ;
  • Amener à percevoir le monde autrement, pour mieux le connaître, pour « découvrir l’unité cachée sous la diversité des choses et des sensations qu’elles provoquent ». (Catherine Fromilhague)

Ces 5 figures de style présentées ici, sont issues du livre de Richard Arcand « Les figures de style ». Livre extrêmement ludique et bien gaulé avec deux tables d’orientation à la fin, pour trouver la figure à employer selon la situation à exprimer.

NB : le présent article est dans sa majorité une copie extraite du livre référencé de Richard Arcand.

 

Voir l’ouvrage sur Amazon

 

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Larry

Larry

Issu de la vente et du management, j'ai bifurqué à 180° pour m'installer définitivement dans l'écriture. Je suis un apprenant et mon terrain de développement, c'est la nouvelle et autres récits courts. Je suis un inconditionnel défenseur de l'autoédition. Ma mission est très simple : apporter les solutions aux problématiques des différents maillons de la chaîne de l'Autoédition et de la promotion littéraire.

Larry Quo

Site et blog dédiés au monde de l’autoédition et à la promotion littéraire. Piochez vos intérêts !

Catégories
Ressources (5)
Le meilleur des outils pour auteurs

Articles récents

Nouvelle page Facebook

Partenaire

Ma boîte sur le net

Vous souhaitez un site d'auteur personnalisable ? Nous pouvons vous aider !

Newsletter "L'impact"

L’information littéraire hebdomadaire. Astuces, conseils pour votre marketing en exclusivité pour les abonnés.

0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x