ANNUAIRE DE L'AUTOÉDITION

Au service des actrices et acteurs de l'autoédition - 10 catégories

Recherches par intérêts : catégories, forme et genre littéraires, localisation

Aude Réco

  1. Accueil
  2. »
  3. Auteures – Auteurs
  4. »
  5. Aude Réco
Aude Réco
Adresse:
Aniche, Nord, Hauts-de-France, France
Présentation:

Autrice trentenaire, j’écris des personnages ordinaires dans des environnements extraordinaires, hostiles, réfractaires ou incompréhensibles. J’ai à cœur que le plus grand nombre puisse s’identifier à eux, tout en m’identifiant, moi, à l’objet livre que je souhaite proposer. Là où certain·e·s voient en l’autoédition un processus contraignant, je profite de la liberté qu’elle m’offre, au-delà du texte seul, de l’expérience qu’elle m’apporte et des canaux qu’elle me permet d’explorer. Là où d’autres voient le besoin compulsif d’en contrôler chaque étape, je vois ma contribution à un autre circuit du livre, plus respectueux des auteur·rice·s et de ses lecteur·rice·s ; aux bases d’un nouveau marché de l’édition, qui, peut-être, replacera correctement les pions.

Mon univers
Univers: Mon univers littéraire part souvent du questionnement d’un personnage : quelle est sa place dans l’environnement dans lequel il évolue ? Ce peut être en termes de mémoire (individuelle, groupée, voire historique), de société (quel regard, quel jugement la société porte-t-elle sur lui, sur sa condition… ?), de famille. (Peut-il compter sur son soutien ?) En général, ce personnage est en quête de réponses, mais, surtout, d’une identité qui lui ressemble vraiment. Il y a une idée de déconstruction, parfois violente, avant de bâtir à nouveau sur des ruines, voire des cendres. Un·e lecteur·rice qui ouvre un de mes livres ne doit s’attendre à rien, si ce n’est à du divertissement. S’iel est attaché·e à des valeurs qui me sont chères (féminisme, racisme, LGBT+phobie…), alors, iel les y retrouvera, mais le contraire se vérifie tout autant. Je ne fais pas de ces valeurs une patte littéraire ; je les intègre à mes romans, j’aborde des questions qui y ont trait, mais, en aucun cas, je n’en fais le pivot central. Parce que les personnages LGTBT+, racisés et féminins ont aussi droit au bonheur et à ne pas être toujours ramenés à leur orientation sexuelle, leur genre, leur couleur de peau… De même que tou·te·s les lecteur·rice·s ont droit à des personnages qui leur ressemblent et mènent des aventures de folie.
Contact – Informations
Site internet:
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Envoyer un message au modérateur

Pages

Blog

Boutique

Flux RSS

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE

POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ

LARRY QUO © 2020 Tous droits réservés

Jardiné par larry - propulsé par David Bost