Home > ŒIL CRITIQUE > Auto-édition > Quêtes d’ombre et de lumière – Sélène DEROSE

Quêtes d’ombre et de lumière – Sélène DEROSE

quêtes d'ombre et de lumière

QUÊTES D’OMBRE ET DE LUMIÈRE

Recueil de 5 nouvelles – Auteure : Sélène DEROSE

Auto édition

Férue de littérature de l’imaginaire, de psychologie et de mystère, Sélène Derose aime écrire des histoires évanescentes et porteuses de sens. Que ses récits s’inscrivent dans la réalité ou dans un monde inventé, elle souhaite à travers eux, offrir une bulle de dépaysement intérieur, de rêverie et d’émotion, autant qu’un espace de réflexion. C’est ainsi que sous sa plume sont nées la collection de contes et nouvelles « Les Récits Sélénites », et la saga psycho-fantastique « Alter Ego » (deux tomes) à découvrir sans hésitation. (source : page auteure amazon)

Site : www.selenederose.com
Twitter : @selene_derose
Facebook : @selene.derose.auteure
Instagram : @selene_derose

les récits sélénites

Résumé auteur

Histoires de toutes sortes, empreintes de mystère, naissent et s’assemblent dans la collection Les Récits Sélénites ».

Dans Quêtes, d’ombre et de lumière, partez loin, plongez dans un univers onirique, voyagez dans la brume, découvrez des êtres peu communs, faites des rencontres inattendues. Laissez-vous emporter au gré de ce recueil de contes qui explore la recherche de sens et le changement, voulus ou non, dans une ambiance fantastique, poétique, métaphorique.

Conte 1 – L’obsession du mal

Il règne en maître incontesté et impitoyable, jusqu’au jour où une frêle jeune femme s’oppose à lui puis disparaît aussitôt. La sentence est sans appel, elle doit être punie pour son offense. Encore faudrait-il la trouver…

Conte 2 – Une vie de rêve

Le rêve, plus qu’une source d’inspiration pour cet homme solitaire. Son précieux, qu’il perd un beau jour. Il veut le retrouver coûte que coûte, mais à quel prix ?

Conte 3 – Le voleur de Bonheur

Le bonheur, dit-on, est la quête ultime de l’Homme ? Or, on raconte aussi qu’un voleur s’en accapare. Que reste-t-il alors après son passage ? Et qui est-il ?

Conte 4 – L’enfant

Perdre l’être aimé et après des années en percevoir la réminiscence au détour des traits d’un enfant inconnu… Jusqu’où est-on prêt à aller pour avoir les réponses ? L’espoir transcende-t-il le temps ? Les peurs ? Et même l’étrange ?

Conte 5 – L’intrus de Noël 

Klaus, fignole les détails de la nuit la plus magique de l’année. Quelqu’un frappe à sa porte. Un inconnu menaçant. Avec horreur, il entrevoit en ses traits déroutants la fin de Noël…

œil critique 1

 

IMPORTANT Contrairement au titre de la rubrique, « Œil critique » onglet autoédition, n’a pas pour but de critiquer, d’analyser la structure des récits. « Œil critique » est un ressenti de lecture et a pour vocation à travers l’action de dévoiler un pan des histoires, de vous donner l’envie de vous procurer les ouvrages des autrices et auteurs présentés. Cela ne m’empêche nullement d’avoir un avis négatif si besoin – cela restant subjectif. Aidons les autoédité(e)s qui ont pour beaucoup une excellente plume. Une nouvelle a souvent pour but de faire connaître le style de l’auteur(e) et amener le lecteur à s’intéresser à ses romans ou autres sagas. « Œil critique » se veut un relayeur de talents avant tout. Voir en fin d’avis, le box de sélection des nouvelles ou recueils présentés dans cette rubrique.

Ce n’est clairement pas mon registre. Mais il faut reconnaître le talent – une très belle écriture. L’auteure nous embarque dans un monde d’ombre où finit toujours par rejaillir la lumière. Ces cinq contes, aux scénarios biens ficelés nous emportent dans un monde imaginaire et fantastique, non dénué de psychologie.

Conte 1 – L’obsession du mal  COUP DE CŒUR

Critique Le mal n’aime pas qu’on lui résiste. Quand il n’arrive pas à ses fins naturellement, il est prêt à tout pour résoudre un affront. Mais en sort-il toujours vainqueur ?

Histoire haletante. Bien aimé le fil de l’histoire, un vrai climax et une fin…

Conte 2 – Une vie de rêve

Critique Du mal à accrocher, je l’ai relu 5 fois. Très psychologique au final comme conte. Mon esprit s’est torturé.. J’ai cru à des emmêlements, me suis posé beaucoup de questions, mais j’en suis venu à bout. Ce n’est pas mon conte préféré, je passe mon tour.

Conte 3 – Le voleur de Bonheur

Critique L’étranger, apothicaire de métier s’arrête avec sa carriole dans un village. Un ménestrel s’affaire à semer joie et bonheur à la fête du village. La bière locale coule à flots. Mais que se passe-t-il le lendemain au réveil ?…

Histoire prenante, à la fin surprenante et insoupçonnable… J’ai adoré le déroulé, me suis laissé emporter.

Conte 4 – L’enfant 

Critique Un enfant frappe à votre porte. Il vous propose l’impensable. Êtes-vous prête à le suivre pour un dénouement inimaginable ?

Ce conte émotionnel m’a beaucoup plu. L’invraisemblable se construit pas à pas. La magie est opérante.

Conte 5 – L’intrus de Noël 

Critique Être Père Noël à la place du Père Noël ? Nicolas s’y prend-il de la meilleure des manières ?

À l’approche des fêtes de fin d’année, ce conte nous plonge dans un dénouement final onirique. La magie de Noël. Divertissant.

 

larryquomètre

Le larryquomètre est une note, exprimée en pourcentage, sur le degré de satisfaction laissé par la lecture de l’ouvrage, la plume de l’auteur, la corrélation entre la couverture, le titre et les écrits. (75 % étant le début d’une très grande satisfaction ^^)

Larryquomètre de satisfaction75%

Ce recueil de contes est une belle promesse. La couverture combinée à la communication de l’auteure m’ont convaincu d’acheter ce recueil. Aucun regret. J’ai pris plaisir dans un univers qui à la base n’est pas ma tasse de thé. Respect pour la qualité des écrits. Je vais me laisser tenter par un autre ouvrage des Récits Sélénites.

Acheter sur AMAZON

Tous les avis d’œil critique sont réalisés en totale indépendance. Aucune sollicitation, promotion acceptées.

Je « critique » uniquement des nouvelles ou recueil de nouvelles achetés par mes soins. Point d’avis sur du gratuit. C’est un choix voulu et assumé.

Je suis un apprenant et ne possède pas pour l’instant, la compétence des auteur(e)s de nouvelles critiqué(e)s. Je suis néanmoins un lecteur « avisé ». Je ne travaille pas avec la complaisance, juste avec l’authenticité de mon ressenti et de ma « fovéa ». Le but étant d’y trouver des axes d’améliorations pour mes écrits et vous fournir un avis, certes subjectif, mais surtout objectif, dénué de parti pris.

Facebooktwitterpinterestlinkedinmail
Lire aussi :
nouvelles voies
Nouvelles voies de Laurence Martin

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.